Crevaison

Les pneus pleins existent mais ils sont très inconfortables et génèrent une perte de rendement de l’ordre de 10%. Le pneu gonflable de Mr Dunlop a encore de beaux jours devant lui et donc les crevaisons itou.

En cas de crevaison, il faut démonter le pneu et chercher le ou les trous dans la chambre à air. Une bonne astuce consiste à mettre la chambre à air dans l’eau et à chercher des bulles, qui indiquent où se situe l’orifice par lequel s’échappe l’air.

Important : commencez par chercher l’origine de la crevaison dans le pneu : si un morceau de verre ou une agrafe s’y trouve toujours, vous crèverez à nouveau immédiatement après avoir réparé :-(

Bien nettoyer la zone autour de la crevaison. Appliquer une bonne couche de vulcanisant (« colle » à rustine). Attendre que le vulcanisant devienne opaque (2 minutes). Apposer la rustine en appuyant bien fort. Patienter encore 5 minutes que la rustine soit bien soudée à la chambre. Regonfler pour tester si cela tient.

Comme cela n’a pas tenu, recommencer l’opération au début 😉

Une fois la rustine bien fixée, on pourra remonter le pneu en évitant absolument de pincer la chambre à air entre la jante et le pneu, car cela fait des trous trop gros dans les chambres à air pour être réparés avec une rustine.

Un pneu usé favorise les crevaisons, si vous avez crevé et que votre pneu a fait son temps, changez aussi le pneu.

Si votre pneu est impeccable et que vous crevez sans arrêt, la crevaison peut venir de l’intérieur :
– le fonds de jante est il en bon état et correctement positionné ?
– est-ce qu’un rayon dépasse du fonds de jante et vient percer la chambre ?